Entre la technique et l’emotion. C’est de l’artisanat à l’état pur!

Pendant le processus de fermentation, seul l’alcool du vin se transforme en vinaigre. Le reste des parfums et saveurs se maintient dans le vinaigre seulement lorsque la méthode utilisée est lente et délicate.

Por cette raison, face aux systèmes de fermentation industriels et rapides pour élaborer des vinaigres de haute production et faibles nuances organoleptiques, chez Badia Vinaigres nous avons choisi une méthode traditionnelle ayant près de 200 ans d’application.

Inventée en 1823 par le chimiste allemand Schützenbach, elle suit un procédé lent et minutieux qui permet d’extraire les meilleures caractéristiques du vinaigre et de son vin d’origine en conservant mieux les parfums et saveurs, atteignant ainsi une touche d’acidité très agréable.

La dernière fase du procédé d’élaboration de nos aigres-doux de Riesling et Merlot, qui est suivie d’une étape de maturation en barriques de chêne français soigneusement choisies, mérite une mention spéciale.

Dans cette fase de vieillissement, le bois incorpore des arômes propres provenant des réactions d’échange entre les deux matières, ce qui réussit à affiner et à équilibrer le vinaigre final.



Krysthell GaninNotre procédé de production